La communication avant même la parole

Il existe différents systèmes pour aider à communiquer avant que l’enfant ne soit en capacité de parler.

Chez les enfants porteurs de trisomie 21, le canal visuel fonctionne mieux que le canal auditif.

Gestes (signes), dessins (images, pictogrammes) soutiennent fortement le développement et facilitent l’entrée dans le langage articulé.

Ces aides constituent de manière très positive des atouts permettant à l’enfant de s’approprier plus facilement le langage verbal.

Il existe également des applications développées spécialement pour les personnes avec trisomie 21 ou déficience intellectuelle. Il est important de les proposer à l’enfant ou l’adulte sans forcing et en les réservant à des moments bien définis, tant qu’il s’agit d’apprentissage (déguiser une situation d’apprentissage en moment ludique risque de provoquer le refus de la personne).

Ces applications et autres moyens de communication sont à utiliser sans modération car ils deviennent des vecteurs de communication ! Il est bien de prendre l’avis d’un professionnel sur la qualité de l’outil.

A tout âge, quand le langage verbal n’est pas installé, est difficile, devient déficient, le geste, les outils proposés peuvent soutenir la parole et la communication.

Il n’est jamais trop tard pour commencer !